Vulve, vagin, mycose, thym : les 4 mots clefs du sujet du jour.

Cet article est fait pour vous si:
– vous aimez les alternatives naturelles pour vous soigner
– vous devez attendre deux semaines avant d’avoir rdv chez le gynéco
– les ovules accessibles sans ordonnance de la pharmacie ne fonctionnent pas
– vous êtes coincées à la montagne avec de l’eau chaude et de l’huile essentielle de thym (c’est du vécu)
– vous avez envie de lire un truc random sur Internet

Bref vous l’aurez compris avec cette longue introduction je vais vous présenter une solution pour vous débarrasser d’une mycose vaginale. Cette solution naturelle et efficace m’a été donnée par une naturopathe (je ne m’improvise pas médecin…).

Munissez vous d’une grande bassine, d’huile essentielle de thym et de vos mains. Testez dans le creux de votre bras une goutte d’huile pour vérifier que vous ne faites pas de réactions allergiques au produit.
Remplissez la bassine d’eau chaude. Diluez-y deux gouttes d’huile essentielle de thym (pas plus sinon ça va brûler vos muqueuse) et asseyez-vous dedans. Avec vos mains nettoyez votre vulve et faites pénétrer l’eau dans votre vagin.
Répétez ce cirque deux fois pas jour pendant trois jours, et votre mycose disparaîtra. Abracadabra!

Il est vraiment important de ne pas ajouter plus de deux gouttes d’huile essentielle de thym. C’est très fort et un surdosage vous irritera. Croyez moi, j’en ai fait les frais. Dans le cas où cela arriverait, rincez-vous avec de l’eau claire.

Si après tout ça la mycose résiste, je ne peux que vous encourager à consulter un médecin ou gynécologue le plus rapidement possible. Il se peut que vous ayez un autre problème ou une mycose mutante ultra résistante.

Share: